6 February 2016

Traduction en francais: Retraite a Ho Chi Minh, Vietnam 2014


Traduction en francais:
Retraite a Ho Chi Minh,
Vietnam 2014


19 décembre – matin- Au sujet de la Quête de la Vérité – Hanoï
Nous somme au 4eme jour des 10 jours de retraite à Phuoc Son, monastère au Vietnam.

Je vais partager une de mes expériences.

Lorsque j’étais jeune, un fort désir apparût en moi. Je voulais savoir la vérité. Pour cela je lu beaucoup de livres afin de comprendre la vérité.  Ce que j’appris des livres  c’est que tout change. Tout le monde change, tout un chacun  est non-permanent, la seule chose qui soit permanente  c’est la nature du changement ou la nature de l’impermanence. A cette époque, je ne faisais que quelques bonnes actions telles qu’aider mes amis ou ma mère. Connaître la Vérité de cette façon ne me satisfaisait pas, mais j’ignorais où je pourrai trouver l’autre compréhension, l’autre chemin en dehors des livres. J’essayais de trouver la Vérité, comprenant que la Vérité que je connaissais n’était pas complète. Je ne parvenais pas à trouver un autre moyen d’obtenir la Vérité.  C’est pourquoi j’ai arrêté ma quête de la Vérité. Après cela, j’ai étudié à l’université, j’ai appris comment gagner de l’argent avec mon propre commerce. Puis,  l’âge de 29 ans, j’ai été invité à participer à une retraite de méditation de 5 jours qui se déroulait dans un monastère  à 20km de Yangon. 

Comme j’étais très occupé à cette période, je ne pouvais pas rester au monastère. J’y arrivais le matin et repartais le soir. Dès le premier jour de la retraite, j’ai été initié à l’enseignement du Buddha. Ce que je compris de cet enseignement est qu’il n’y a pas d’humains, pas d’animaux, pas d’homme ni de femmes, pas de moines ni de laïcs. La Vérité est un Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente ou bien Nama et Rupa (en Pali).  Je n’avais jamais compris comme cela dans la société, dans mon environnement. Comprendre ainsi me procura un soulagement, car à cette période je faisais face , dans mon commerce, à des problèmes que je  ne pouvais pas résoudre. La compréhension de non “moi”, non “toi, ni “le mien”, ni “le tiens”, pas d’animaux, pas d’humains a allégé mon cœur. Je finis par comprendre que la vie d’un commerçant n’était pas « la mienne », que les problèmes auxquels je faisais face n’étaient pas « les miens ». De plus, je compris que les humains ne sont pas vraiment différents des animaux puisque la Vérité est Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente ou bien Nama et Rupa. Pas d’animaux, ni de chats, de chiens, vaches ou moustiques, juste Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente ; pas d’hommes, pas de femmes. Comprendre cela me procura la sensation de contentement. 


C’est pour cela que je me suis intéressé à l’enseignement de Buddha, puis j’ai commencé à pratiquer la méditation afin de posséder la connaissance de la Vérité. Comprendre la Vérité par la lecture ou l’écoute n’est pas notre propre connaissance de la Vérité. Uniquement en pratiquant la meditation et en performant des bonnes actions nous pouvons acquérir notre propre compréhension de la Vérité. Ma première séance de méditation, j’ai trouvé le fait de s’asseoir sans bouger et en focalisant sur un objet très difficile pour moi. Je ne pouvais pas rester assis sans bouger je ne parvenais pas à tenir mon esprit focalisé sur la respiration. Ceci fût ma première compréhension de la méditation, selon ma propre expérience. Connaître la méditation en tant que laïc ou bien en tant que méditateurs est très différent. La pratique de la méditation  est la meilleure bonne action à faire.  C’est pour cela qu’essayer de méditer et d’avoir sa propre expérience est les meilleures choses que l’on peut faire. 

Apprendre directement à partir de ma propre pratique de la méditation fît un grand changement pour ma compréhension et dans ma vie. Au début de ma pratique, il y eût beaucoup de difficultés et d’incertitudes. Mais après avoir dirigé mon propre commerce durant sept années je n’étais pas effrayé par les difficultés. Lorsque je rencontrais  une difficulté dans ma pratique de méditation, je travaillais durement pour trouver le moyen de surpasser cette difficulté. Ainsi je suis devenu un méditateur permanent et jusqu’à maintenant j’ai performé beaucoup de bonnes actions. En tant que méditateur, j’ai connu les difficultés de méditateur.  C’est pourquoi j’ai essayé ardemment, non seulement pour moi mais aussi pour chaque méditateur. La continuelle action de pratiquer la méditation et faire des bonnes actions est la cause que je dois créer. L’effet ou résultat est que j’acquière ma propre compréhension de la Vérité. Cette Vérité n’est ni quelqu’un, ni quelque chose, ni le temps ; ni ce moment ou cet autre moment, pas cet endroit-ci ni là-bas. La Vérité est Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente.


Savoir que tout est impermanent n’est pas complet. La Vérité est que quelque chose ou quelqu’un est également Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente. Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente est l’unique Vérité pour chaque être vivant et chaque être non-vivant. La Vérité n’est ni « moi », ni « toi », ni quelqu’un, ni cet homme-ci, ni celui-là, ni cette chose-ci, ni celle-là, juste Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente. Savoir que le temps est impermanent, que les lieux sont impermanents que tout et tous est impermanent n’est pas une compréhension complète. Si tu focalises sur quelque chose ou quelqu’un, il y a le malentendu que quelque chose est réel. Que quelqu’un est réel. En fait, le Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente est réel. Si l’on voit du point de vue de la Vérité, qui est Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente, il n’y a ni homme, ni femme, ni humain, ni animal, ni « mien » ou « tiens », juste le Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente.

Nous devons nous efforcer de focaliser sur la Vérité lorsque nous sommes pleinement conscients. Si nous essayons de nous focaliser sur la méthode, sur comment pratiquer, nous serons capables seulement de focaliser sur la méthode. De même, si nous nous efforçons à focaliser sur la Vérité, la Vérité n’est ni quelque chose, ni quelqu’un. La Vérité est à comprendre. La Vérité est Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente. « Ni quelqu’un, ni quelque chose » signifie qu’il n’y a pas de « quelque chose ». Ce n’est pas « quelque chose » qui  est impermanent, ce n’est pas « quelqu’un » qui est impermanent. Uniquement le Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente advient, apparaît, une après l’autre continuellement, naturellement. Nous devons déplacer notre attention de quelque chose ou quelqu’un ou d’une place ou d’un lieu à la Vérité, Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente. Comprendre la Vérité m’a libéré des problèmes avec moi-même et avec les autres et m’a également libéré de mes possessions, de mon centre et aussi des biens des autres.


Je peux focaliser sur la Vérité.  C’est pourquoi je peux utiliser moi-même de la façon juste qui est utiliser-seulement et il en est de même avec les autres personnes. De plus en plus de personnes sont impliquées dans mon centre.  C’est pourquoi il y a de plus en plus de gens et de plus en plus d’actions. Au début, il y avait beaucoup d’erreurs, beaucoup d’actions incorrectes dans le centre. J’étais également très occupé à prendre des décisions et à enseigner. J’étais occupé à parler. J’ai pu faire des erreurs mais j’ai focalisé sur la compréhension juste. J’ai focalisé sur la Vérité qui est expérimenter-simplement, faire-simplement.  C’est pourquoi les actions correctes ou incorrectes de ma part ou de celle des autres n’a pas été un problème. Je compris cela, ainsi j’ai pu travailler avec beaucoup de gens. J’ai enseigné aux autres de comprendre ainsi et d’être capable d ‘agir ainsi.

A présent nous allons méditer avec la compréhension juste. N’oublie pas la Vérité qui est Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente. Nous utilisons la Nature Impermanente ou changeante qui n’est ni « la mienne », ni « la tienne », qui n’est ni quelque chose, ni quelqu’un, ni «moi », ni homme, ni femme. Nous devrions nous ériger pour la Vérité. Nous nous érigeons toujours pour nous-mêmes. Nous nous érigeons pour quelqu’un. En fait, la Vérité n’est pas quelqu’un. « Quelqu’un » est réel uniquement dans l’esprit. De même, « Quelque chose » n’est pas réel.  C’est seulement l’esprit. La compréhension erronée nous dit que « ceci est moi », « ceci est le mien ». La compréhension erronée et l’attachement nous mentent. Savoir cela  c’est savoir la Vérité, se remettre à la Vérité. La Vérité est permanente. Le Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente est permanent. Personne ne peut le détruire. La Nature Permanente est aussi permanente de nature. Personne ne peut la posséder. Nous devrions faire des bonnes actions pour la Vérité. Nous devrions être pleinement conscients de la Vérité, pas pour « moi » ni pour « ma famille », juste pour la Vérité, ne pas rejeter ni s’attacher. Etre en pleine conscience du présent qui se passe avec la compréhension juste. Si l’on est en pleine conscience de la respiration… connaître la respiration comme étant impermanent n‘est pas complet.



Sois pleinement conscient de la respiration avec la compréhension juste que la Nature Impermanent est en train de respirer. Connaître la respiration comme étant impermanente n’est pas complet. La Nature Impermanente connaît la respiration. Savoir que l’action de pleine conscience est impermanente n’est pas complet. L’action de pleine conscience est la puissance (force) de la Nature Impermanente. Savoir ainsi est complet. Personne ne pratique la méditation. Seulement la Nature Impermanente est en train de pratiquer la méditation. L’action de pleine conscience n’est pas non plus « la mienne », ni « la tienne ».  C’est l’action du Continuel Renouvellement de la Nature Impermanente. Avec cette juste compréhension, nous devons nous détacher de la compréhension erronée.

Fin.



Translated by Sayalay Khema Cari

No comments:

Post a Comment